AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Three words, height letters. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oh My God! Chuck Bass is in New York City

avatar

Messages : 158
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/03/2010

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui bien sur
Your group: We are the elite (boys)
Surnom du Personnage: Chuck & Scarf Boy

MessageSujet: « Three words, height letters. »   Ven 12 Mar - 1:27

...


      QUEEN B. & MR. BASS
        « Three words, height letters. »

Depuis quelques jours, le scandale sur la relation de Nate & Serena avait éclaté au grand jour, remettant en cause le comportement de la Queen B. face à ce sujet. Jalousie ?? C'est ce que Gossip Girl avait laissé sous entendre sous un comportement anormal face à l'ex ... Durant ces jours, Chuck n'avait plus adressé la parole à Blair, avec qui une dispute avait éclaté au grand jour le jour même où les messages de GG fusait dans tout Upper West & East Side ... Chuck avait pu se concentrer plus sur son travail, malgré le fait que la Reine B. occupait sans cesse son esprit, remettant en cause le pourquoi du comment de leur 'rupture'.
Aucune fois son portable, qu'il s'était acheté le lendemain de leur petite scène de ménage, ayant passé ses nerfs sur l'ancien, n'avait sonné. Il n'avait pas dégné composer son numéro non plus. Pourtant, il avait besoin d'elle, il le savait au plus profond de lui. Elle l'avait aidé à refaire surface leur du décès de son père, le soutenant, l'avant empêcher de commettre l'irréparable du haut du toit d'un immeuble. Il décida, peut-être sur un coup de tête, de se rendre à l'université où elle se trouvait. Peut-être que cela ne servirait strictement à rien, mais il en avait véritablement besoin.

Il fit appeler sa limousine, son chaffeur l'attendant en bas du Bass Palace. Chuck lui annonça alors sa destination & le chaffeur s'exécuta après avoir refermer la porte lorsqu'il entra dans la limousine. Après de bones minutes de route, il arriva devant le lieu dît. Autant dire que personne n'était surpris de voir une limousine, ils se trouvaient tout de même dans les quartiers les plus riches. Il sortit alors de son habitacle, se rendant là où il espérait trouver celle qu'il était venu voir. Quelques regards se posaient sur lui, comme si ils étaient surpris de voir un Bass parmi l'université. Il regrettait parfois de ne pas y être entrer, il allait louper surement de jolies filles ... Mais qu'importe, seule Blair l'interessait désormais. & ce n'était pas la première fois qu'il venait ici, il connaissait le chemin, même si, les étudiantes n'avaient pas le droit d'emmener des personnes de l'extérieur dans leurs chambres. Il arriva à la hauteur de la porte de la jeune femme, frappant quelques coups à cette dernière.
    CHUCK : « Blair ?? »
Dit-il tout en continuant de frapper. Aucune réponse ne lui parvenait, même si il doutait de la présence de la jeune femme dans sa chambre, il préférait continuer. Son tapage se faisait de plus en plus bruyant, certains étudiants errant dans le couloir, devaient le prendre pour un fou furieux venu pour créer une seconde dispute. Non, ça aurait pu l'être, mais il ne voulait en aucun cas se disputer à nouveau avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://camelot-rpg.forumactif.com/forum.htm
Oh My God! Blair Waldorf is in New York City
Admin Sexy
avatar

Messages : 219
Réputation : 5
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 27
Localisation : Upper East Side, un Starbuck à la main, mon sac Gucci de l'autre.

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui, bien sûr.
Your group: We are the elite (girls)
Surnom du Personnage: B., Queen B.

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Ven 12 Mar - 1:46

Depuis plusieurs jours, Queen B. et son Prince C. ne s'adressaient plus la parole. Tout simplement à cause de l'histoire envoyée sur Gossip Girl à propos de la relation de Nate et de Serena. Très vite, Chuck avait été ridiculisé auprès de tous, passant pour le petit ami trahi par sa copine. Blair avait été profondément vexée de l'attitude de son petit ami qui ne l'avait pas vraiment soutenu alors qu'elle était venue lui parler en quête de réconfort et d'un allié. De plus, ce dernier lui avait bien fait comprendre qu'il décidait la voir sortir de sa suite, chose que la brune avait fait sans se faire prier, faisant bien comprendre à Chuck que ce n'était pas elle qui ferait le premier pas. D'ailleurs, pendant plusieurs jours elle s'était forcée à ne pas toucher à son téléphone portable pour lui envoyer un message ou l'appeler, cela avait été un combat assez difficile avec elle-même, mais elle y était parvenu.

Aujourd'hui, comme chaque jour Blair s'était préparé avec le plus grand soin, choisissant toujours des tenues vestimentaires plus belles et à la pointe de la mode les unes que les autres. Elle était ensuite partie se promener pour faire chauffer un peu sa carte bleue et aller déjeuner, seule. Ces derniers temps elle avait besoin d'être un peu tranquille, ne supportant plus vraiment la compagnie des autres étant donné que chaque personnes qu'elle avait vu ces derniers temps avaient fini par l'assimiler à une égoïste qui ne pensait qu'à elle, chose qui était peu agréable.

Revenant à l'université à pied, ses sacs de marques remplis de nouveaux vêtements plus chers les uns que les autres à la main, Blair fut rapidement attirée par une limousine garée devant l'entrée l'université. C'était d'ailleurs une limousine qu'elle connaissait très bien, étant donné que c'était dedans qu'elle avait perdu sa virginité. Reconnaissant le chauffeur habituel de son petit ami, la brune se prépara rapidement à la confrontation qui allait l'attendre, satisfaite intérieurement de savoir que c'était Chuck qui avait fini par céder et venir la voir.

Arrivant devant la porte de sa chambre, elle constata que de nombreux regards étaient rivés vers un homme en train de tambouriner à la porte de sa chambre, et cet homme n'était autre que Chuck. Elle alla jusqu'à la porte de sa chambre et glissa sa main jusqu'à la serrure de la porte pour y glisser la clé et ouvrir l'obstacle qui semblait tant énerver Chuck.

- Inutile de t'acharner sur cette pauvre porte, si je ne réponds pas c'est que je ne suis pas dans ma chambre. Écartes-toi, que je puisse entre s'il te plaît.

_________________
    Three words, height letters.
    Say it, and I'm yours.
Revenir en haut Aller en bas
Oh My God! Chuck Bass is in New York City

avatar

Messages : 158
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/03/2010

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui bien sur
Your group: We are the elite (boys)
Surnom du Personnage: Chuck & Scarf Boy

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Ven 12 Mar - 2:03

...


      QUEEN B. & MR. BASS
        « Three words, height letters. »

Chuck exagérait en laissant sa colère aller contre la porte n'ayant aucune réponse de la jeune femme, qui n'était tout simplement pas chez elle. Il n'avait réussi à se faire à l'idée qu'elle puisse être sortit, mais pensait qu'elle refusait tout simplement de lui ouvrir. Malgré les regards posés sur lui, dont il se fichait pertinnement, il continuerait à frapper sur cette porte jusqu'à ce qu'l ait une réponse. Ce ne fut que quelques minutes plus tard qu'elle apparut dans le fond du couloir, un bon nombre de sacs de magasin en mains ... Décidément, elle ne changerait jamais. Cette dernière s'approcha, posant sa main sur la poignée avant de déverouiller cete porte qui l'avait gênée quelques secondes plus tôt. Ce n'est pas pour autant qu'il se poussa de devant, n'étant pas près à laisser Blair entrer & lui fermer la porte au nez.
    CHUCK : « Il faut qu'on parle. »
Dit-il d'une voix distante & froide, faisant référence aux jours horribles qu'il avait dû endurer sans avoir aucune nouvelle de sa belle. Il posa son regard sur elle, avant d'attraper son poignée, & de retirer sa main de la poignée de sa porte de chambre. Son regard se posa quelques secondes sur les alentours, il ne pourrait jamais parler dans cet endroit, où tant de regards étaient désormais posés sur eux, probablement dû au tapage qu'il avait fait quelques minutes plus tôt & après tout, leur vie de couple ne regardait personne d'autre qu'eux, même si Gossip Girl arrivait toujours à prendre les informations les plus croustillantes ...
Après un bref moment de silence, Chuck ouvrit la porte de Queen B., avant de l'entraîner sur ses pas à l'intérieur de sa propre chambre, refermant la porte de son pied. Il lâcha Blair, & resta contre la porte de chambre, bras croisés sur le torse. Il se serait écouté, il l'aurait prit dans ses bras, tendrement enlacés, comme pour se faire pardonner de leur dispute remontant à quelques jours -même si ce n'était pas lui qui possédait tout les torts-, mais il n'en fit rien, se contentant de la toiser en silence.
    CHUCK : « Cette situation ne peut plus durer. »
Lâcha-t-il efin pour briser ce silence.
Revenir en haut Aller en bas
http://camelot-rpg.forumactif.com/forum.htm
Oh My God! Blair Waldorf is in New York City
Admin Sexy
avatar

Messages : 219
Réputation : 5
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 27
Localisation : Upper East Side, un Starbuck à la main, mon sac Gucci de l'autre.

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui, bien sûr.
Your group: We are the elite (girls)
Surnom du Personnage: B., Queen B.

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Ven 12 Mar - 2:20

Autour d'eux, de nombreuses personnes leur lançaient des regards intrigués, certains même étaient sorti de leur chambre, sans doute intrigués par la scène de ménage qui pouvait arriver. Dans le contexte où il était, il était vrai que Chuck faisait un peu tâche : parmi les étudiants habillés de manière très décontractée, lui était toujours impeccable dans son costume de haute couture, costume qui, aux yeux de la reine, lui allait toujours parfaitement bien et le rendait quasi irrésistible. D'ailleurs, elle était prêt de lui et il n'y avait pas que ça qui avait le don de faire tourner la tête de la belle, il y avait aussi autre chose : le parfum enivrant de son homme, qui la rendait tout simplement folle.
Voyant son petit ami ne pas se pousser pour lui laisser ouvrir la porte, Blair s'apprêta à répliquer que ce n'était sûrement pas dans un couloir bondé de monde qu'ils allaient pouvoir régler leur problème, mais apparemment le jeune héritier avait déjà prévu cette réponse de la part de sa reine car il entreprit lui-même d'ouvrir la porte et de l'entraîner à l'intérieur, laissant les pauvres spectateurs dans un sentiment de frustration extrême.

- Quelle belle entrée théâtrale Chuck ! Mes félicitations.


Blair se contenta de poser ses sacs de marque sur son lit, sachant que de toute façon Dorota devrait bientôt passer pour lui ranger ses habits dans son armoire. Une fois ses sacs posés et tous ses prétextes pour ne pas regarder Chuck épuisés, la brune décida enfin de lui faire face, soupirant et croisant à son tour les bras, un air blasé sur son visage.

- Que veux-tu que je te dise Chuck ? Je ne contrôle pas Gossip Girl ni ce qu'elle dit sur nous. Toi qui en est l'un des plus grands accro depuis longtemps, tu n'apprécies pas lorsqu'elle s'attaque à toi, mais ça je n'y peux rien. Et je ne veux pas que l'on parle de Nate et Serena, c'est inutile. Depuis quand te laisses-tu démonter par une rumeur ou une mauvaise réputation ? C'est notre lot quotidien !

_________________
    Three words, height letters.
    Say it, and I'm yours.
Revenir en haut Aller en bas
Oh My God! Chuck Bass is in New York City

avatar

Messages : 158
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/03/2010

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui bien sur
Your group: We are the elite (boys)
Surnom du Personnage: Chuck & Scarf Boy

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Ven 12 Mar - 12:49

...


      QUEEN B. & MR. BASS
        « Three words, height letters. »

L'héritier Bass afficha un sourire satisfait sur son visage lorsqu'elle lui donna ses félicitations face à l'entrée qu'il avait fait dans son université, où beaucoup de regards s'étaient posés sur lui.
    CHUCK : « Digne d'un Bass. »
Lâcha-t-il suite aux paroles de la jeune femme, fier de lui. Certes, son nom était assez connu, il avait dû reprendre l'entreprise de son père a à peine dix-huit ans, racheter un hotel & autres édifices importants qui rendrait le nom de Bass connu. Il posa son regard sur les sacs que la Queen B. déposa sur son lit, elle avait encore dépenser beaucoup d'argent pour satisfaire sa grde robe. Mais qu'importe, il était persuadé au fond de lui qu'elle ne serait qu'encore plus belle dans ces dernières trouvailles, qu'elle n'était déjà actuellement.
    CHUCK : « Je ne veux pas que le nom de mon père soit salit par ma faute ou des personnes qui m'entourent. »
Répondit-il face aux paroles de la jeune femme. Il n'avait pas été tellement proche de son père, sachant pertinnement que son père n'était pas véritable fier de son fils pour X raisons, pourtant, ça n'avait pas empêcher Chuck de souffrir de son départ ... Tentative de suicide, violence envers les personnes qu'il considérait comme responsable ... Le jour de l'enterrement, il s'en était pris à Dan Humphrey, les rendant responsables depuis que Lily & Rufus s'étaient mis ensemble.
    CHUCK : « & je ne comptes pas reparler de S. & N., je pense que leur relation a créée assez de tensions entres nous. »
Non, le secret dévoilé sur leur relation avait causé assez de dégâts sur le jeune couple, & Chuck n'avait pas réussi à se sortir Blair de la tête, comme lorsqu'il avait comprit que seule elle comptait à ses yeux, & non pas toutes ses conquètes.
    CHUCK : « N'ayant eu aucune de tes nouvelles, je voulais m'assurer que tu allais bien. »
Il n'allait pas lui dire directement qu'il était venu parce qu'elle lui manquait, même si ses paroles laissaient tout de même la confusion s'installer. Il ne comptait pas reparler des messages de Gossip Girl, il préférait tenter de sauver son couple.
Revenir en haut Aller en bas
http://camelot-rpg.forumactif.com/forum.htm
Oh My God! Blair Waldorf is in New York City
Admin Sexy
avatar

Messages : 219
Réputation : 5
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 27
Localisation : Upper East Side, un Starbuck à la main, mon sac Gucci de l'autre.

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui, bien sûr.
Your group: We are the elite (girls)
Surnom du Personnage: B., Queen B.

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Ven 12 Mar - 18:21

Si dans leur ancien lycée de Constance Billard, les entrées en scènes théâtrales et les scènes de ménage étaient bien vus de tous, ici en revanche dans cette université, les gens n'aimaient pas beaucoup le côté snob et riche de ce genre d'entrée. A la base, ils n'aimaient pas tous forcément Blair, étant tous beaucoup plus simples et moins matérialistes.

- Tu comptes aggraver ma réputation ici en guise de vengeance ? Car tu peux continuer ainsi, tu y arriveras parfaitement.

Blair avait peut-être un regard blasé, elle écoutait tout de même son petit ami lui parler car au fond d'elle, elle ne souhaitait pas non plus rester en froid avec lui très longtemps. Chuck était celui qui la comprenait le plus et inversement, c'était sans doute pour cela qu'ils étaient ensemble et qu'ils s'aimaient tant : personne d'autre que Chuck ne pouvait supporter le caractère de Blair et apprécier son coté manipulatrice et garce, vu que lui aussi avait ce genre de côté sans pitié, que Blair comprenait.

- Si tu ne veux plus avoir ce genre de ragots sur toi alors quitte Manhattan et laisse tomber tous tes amis et laisse-moi tomber Chuck, car rien ne changera juste parce que tu en as envie. Ton nom est l'un des plus célèbres, il sera toujours traîné dans la boue et si il ne l'est pas, quelqu'un essayerait toujours de te faire tomber. Maintenant pour ce qui est de l'incident avec Serena au bar de l'hôtel je t'ai déjà dit que j'ai dit à Serena que je ne voulais pas que l'on se dispute là, mais visiblement elle n'en avait strictement rien à faire.


Elle soupira. Il était vrai que le nom de Bass était l'un des plus connus de Manhattan, car cela signifiait tout simplement : Plus grosse fortune du coin. Blair était bien consciente et fière du fait que Chuck faisait tout pour tenter de faire oublier à tout le monde la réputation qu'il avait avant, et l'adolescent fêtard et inconscient qu'il avait été. Malheureusement la dispute avec Serena n'avait pas pût être calmée, bien au contraire même si Blair avait tenté de le faire pour préserver la réputation de l'hôtel, elle avait fini elle aussi par craquer quand Serena s'en était prit à elle en sortant les plus grands secrets qu'elle avait confié à sa meilleure amie et en les ressortant comme une arme pour la blesser.

- Je vais bien, vraiment. Ce n'est pas pour cette dispute avec Serena que je vais aller mal, franchement. J'ai connu pire. Maintenant donnes-moi le vrai motif de ta visite, car pour savoir si ça va, un coup de fil aurait suffit.

_________________
    Three words, height letters.
    Say it, and I'm yours.
Revenir en haut Aller en bas
Oh My God! Chuck Bass is in New York City

avatar

Messages : 158
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/03/2010

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui bien sur
Your group: We are the elite (boys)
Surnom du Personnage: Chuck & Scarf Boy

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Sam 13 Mar - 2:12

...


      QUEEN B. & MR. BASS
        « Three words, height letters. »

La jeune femme semblait mal à l'aise de la petite scène qui s'était déroulé dans les couloirs, certes, cette université ne vallait en aucun cas leur lycée, ou tout était toujours correctement pris, rumeurs comme disputes ... Non, loin de là sa pensée pour compromettre la réputation de sa petite-amie (??).
    CHUCK : « Ce n'est pas mon intention. »
Répondit-il sèchement, peut-être en se mettant sur ses gardes, de peur que la situation dégénère une nouvelle fois. Depuis une petite semaine ils ne s'étaient pas cotactés, ni vus ... Chuck avait été occupé avec son travail dans le cabaret & les hotels, mais il arrivait toujours à trouver un moment pour voir Blair, tout comme aujourd'hui, où il s'était permit d'annuler en dernières minutes des rendez-vous en espérant pouvoir règler cette dispute.
Les Bass étaient connus pour leur richesse & leur société, ils passaient donc par toutes sortes de personnes. Mais qu'importe, une seule chose préoccupait l'héritier du Bass Palace : pouvoir arranger les choses avec Blair & peut-être un jour la voir porter le nom de Blair Bass.
    CHUCK : « Tu viens de dire toi-même que tu ne voulais pas parler de Nate & Serena, alors laisse-les en dehors de ça. Je pense réussir à comprendre ta vision des choses & celles des autres, même si cela peut te surprendre. »
Il toisa Blair, à croire qu'elle n'était pas contente de le voir ici. Un coup de fil ?? Bien. Il remit son costume correctement, ajustement son col avant de reposer son regard sur elle.
    CHUCK : « Comptes alors sur moi pour te téléphoner. »
Bon, ça ne lui plaisait pas véritablement, il hocha la tête en guise d'au revoir & se retourna vers la porte, main sur la poignée. Il hésita un court instant à sortir de la chambre, où il rencontrerait de nouveau les regards intrigués braqués sur lui. Il se résigna à la dernière minutes, restant dos à Queen B. Il se tourna alors vers cette dernière, s'approcha d'elle d'un pas décidé. Il passa un de ses bras autour de sa taille, ne lui laissant donc aucun échapatoire possible & son autre main glissa sous le menton de la belle, lui levant le visage. Il l'embrassa tendrement & amoureusement, lui dévoilant donc la véritable raison pour laquelle il était venu ici. Lorsqu'il romput ce doux baiser, il plongea son regard dans le sien.
    CHUCK : « Maintenant je peux partir. »
Lâcha-t-il, un sourire aux lèvres avant de tourner les talons & de reprendre le chemin inverse pour quitter sa chambre.
Revenir en haut Aller en bas
http://camelot-rpg.forumactif.com/forum.htm
Oh My God! Blair Waldorf is in New York City
Admin Sexy
avatar

Messages : 219
Réputation : 5
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 27
Localisation : Upper East Side, un Starbuck à la main, mon sac Gucci de l'autre.

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui, bien sûr.
Your group: We are the elite (girls)
Surnom du Personnage: B., Queen B.

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Sam 13 Mar - 2:35

- Cela ne me surprend guère, il faut sans doute être aussi mauvais et tordu que moi pour pouvoir comprendre ma vision des choses. Et pour cela, il faut être un Bass par exemple, ce que tu es.

Et ce qu'elle pourrait hypothétiquement être un jour également, si les choses continuaient d'aller bien entre eux. Blair continuait de croiser les bras, assez intriguée tout de même car elle ne savait pas comment cette discussion allait se terminer. Elle savait très bien qu'elle aurait beaucoup de mal à accepter une nouvelle dispute avec l'homme qu'elle aimait plus que tout, sachant qu'elle n'avait désormais plus de meilleure amie et qu'entre son ex et elle, même si les choses étaient pour l'instant calmée, elle ne pouvait pas non plus le considérer comme un confident.

- Si je ne te mets pas sur répondeur ...


Répondit la belle avec une pointe de rancœur dans la voix. Les deux étaient toujours ainsi : même si ils se manquaient énormément, ils pouvaient continuer à se disputer bien longtemps, avant que l'un des deux ne craquent. Quand on sait le temps qu'ils ont mit à enfin accepter les sentiments qu'ils ont l'un pour l'autre, on peut comprendre que c'est un couple assez complexe, avec des manières étranges d'entretenir la flamme et de se montrer qu'ils s'aiment. Ainsi, les répliques sanglantes et les petites piques étaient leur lot quotidien, jusqu'à ce que l'un d'entre eux ne craque en premier.
Elle décroisa les bras en regardant Chuck se diriger vers la sortie, agacée de le voir partir si vite. Elle fronça les sourcils en le voyant s'arrêter puis se retourner vers elle d'un pas décidé. Ce ne fût que lorsqu'il passa un bras autour d'elle qu'elle comprit l'intention qu'il avait. Elle se laissa faire docilement, lui rendant même le baiser qu'il lui donna avec tout autant d'amour que lui. Lorsqu'il l'interrompit et lui tourna de nouveau le dos pour rejoindre la porte, B. le devança rapidement pour se mettre contre la porte, lui bloquant le passage.

- N'espère pas t'échapper si vite Chuck ... Nous avons une semaine entière sans se voir à rattraper, et ce petit baiser ne rattrape qu'à peine une heure...


Lui dit-elle en prenant un ton malicieux et une moue boudeuse, n'ayant vraiment pas envie de laisser partir son homme si vite maintenant qu'ils se reparlaient enfin. Elle afficha un petit sourire amusé, chose qu'elle n'avait pas fait depuis longtemps maintenant, avec toutes ces disputes.

_________________
    Three words, height letters.
    Say it, and I'm yours.
Revenir en haut Aller en bas
Oh My God! Chuck Bass is in New York City

avatar

Messages : 158
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/03/2010

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui bien sur
Your group: We are the elite (boys)
Surnom du Personnage: Chuck & Scarf Boy

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Sam 13 Mar - 19:48

...


      QUEEN B. & MR. BASS
        « Three words, height letters. »

La jeune femme la devança en lui bloquant la sortie. Il s'arrêta, observant sa petite-amie, il avait espéré qu'il fasse cela. Elle avait cédé de son côté en ne le laissant pas partir, tout comme lui avait fait le premier pas pour l'embrasser avant de vouloir partir. Un nouveau départ s'annonçait. Il afficha un sourire satisfait sur son visage, écoutant attentivement la jolie brune qui se tenait devant lui. Oui, une semaine sans se voir avait vraiment était trop long, ne pas pouvoir être main dans la main, la serrer dans ses bras, sentir des lèvres sur les siennes ... Tout cela avait été bien durs, mais il avait dû passer outre pour arriver à tenir un maximum, même si elle ne quittait jamais ses pensées.
    CHUCK : « Je n'espère plus rien désormais. »
Qu'avait-il d'autre à espérer ?? Il avait voulu retrouver celle qu'il aimait, pouvoir la voir & être à ses côtés, que demander de plus ... Il s'approcha d'elle, lentement, avant de passer ses bras autour de sa taille & de l'emmener à lui.
    CHUCK : « Mais peut-être que tu es très occuppée. »
Dit-il plus pourla taquiner qu'autre chose. Après tout, c'était elle qui lui avait demandé de rester, si elle ne l'aurait pas retenue, il serait repartit à ses affaires, sans même se retourner, la tête haute. Mais non, ça ne s'était pas passé comme cela, il pouvait la tenir dans ses bras, laissant son étreinte parfaitement fermée pour ne pas qu'elle parte. Il approcha son visage du sien, posant ses lèvres sur les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
http://camelot-rpg.forumactif.com/forum.htm
Oh My God! Blair Waldorf is in New York City
Admin Sexy
avatar

Messages : 219
Réputation : 5
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 27
Localisation : Upper East Side, un Starbuck à la main, mon sac Gucci de l'autre.

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui, bien sûr.
Your group: We are the elite (girls)
Surnom du Personnage: B., Queen B.

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Sam 13 Mar - 23:11

Blair n'était pas décidée à laisser partir Chuck comme ça, après cinq minutes et un simple baiser alors qu'ils ne s'étaient pas vus depuis une semaine environs. Puis connaissant leur couple, Blair savait bien qu'il fallait profiter un maximum de leurs moments à deux, car il y avait toujours quelque chose qui venait tout fiche en l'air à un moment ou à un autre.

- Moi j'espère simplement que tu restes avec moi pour occuper un peu mon quotidien morbide de jeune étudiante universitaire ...


En se mordillant légèrement la lèvre, regardant son homme dans les yeux. La reine profitait de ce moment, car il était vrai que maintenant que Chuck avait laissé sa vie de débauche composée d'alcool, de drogue et de filles d'un soir, il était devenu beaucoup moins présent. Contrairement à l'époque où ils étaient au lycée, elle ne le voyait pas forcément tous les jours et si par chance elle le pouvait, ce n'était que quelques heures tout au plus, et connaissant Blair, on se doute bien que ce n'est jamais assez.

- Tu sais mon coeur, contrairement à toi je ne suis pas une femme d'affaire toujours très occupée ! Comme tu le vois le quotidien universitaire et les études ne me prennent pas autant de temps que ton travail. Tu sais si ça te manque parfois, tu peux venir m'aider à réviser !


Fit-elle avec un sourire amusé. Ici, Blair était convaincue que Chuck aurait parfaitement réussi à s'intégrer, des fêtards il y en avait beaucoup, mais des comme de Chuck, il n'y en avait bien qu'un. Contrairement à son ancien lycée, la monarchie n'éxistait pas ici et Blair avait bien du mal à contrôler les autres comme elle le souhaitait, c'était pour cela que de temps en temps la visite de son petit ami avait de quoi lui remonter le moral et lui rappeler qu'elle est Blair Waldorf, et que personne ne peut s'opposer à elle.
Elle lui rendit son baiser, passant ses bras autour du cou de son amoureux.

- Je te trouve très préoccupé en ce moment ... Tu es sûr que tout va bien au boulot ?

_________________
    Three words, height letters.
    Say it, and I'm yours.
Revenir en haut Aller en bas
Oh My God! Chuck Bass is in New York City

avatar

Messages : 158
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/03/2010

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui bien sur
Your group: We are the elite (boys)
Surnom du Personnage: Chuck & Scarf Boy

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Dim 14 Mar - 2:32

...


      QUEEN B. & MR. BASS
        « Three words, height letters. »

Toujours en la gardant enlacée dans ses bras, il plongeait son regard dans le sien, dans un océan de bonheur & d'amour, qu'il ne voulait en aucun cas perdre. Blair était surment & désormais sa seule raison de vivre, de le pousser à affronter le monde qui l'entourait. C'était grâce à elle qu'il avait pu surmonter toutes ses dures épreuves ...
    CHUCK : « Je ne comptes plus repartir de suite ... »
Répondit-il toujours absorbée dans le regard de sa petite-amie. Non, il avait attendu depuis une semaine pouvoir , ne serait-ce que la voir & la prendre dans ses bras. Il buvait ses paroles, comme si ces dernières étaient vitale pour qu'il puisse continuer sa vie. Pourtant, tout cela était bien impossible mais c'était surement ce sentiments que l'on appelle si couramment 'Amour' chez les êtres humains, comme eux ... Oui, un amour que Chuck n'avait jamais réussi à oublier, pourtant passé de filles en filles, Blair avait réussi à s'approprier son esprit, chamboulant toute la vie du jeune héritié Bass.
    CHUCK : « Dès que j'ai du temps libre, je volerais à ton secours. Même si je ne pense pas pouvoir t'aider à grand chose ... Les études ce n'est pas mon point fort. »
Leur baiser était doux & passionnée, chose que Chuck n'oubliait jamais. Comment oublier le contact des lèvres de la jeune femme sur les siennes, impossible ... Il garda ses mains entourées la taille de Queen B., qui quant à elle, les posa sur le cou de son petit ami.
    CHUCK : « Je n'ai pas cette impression ... C'est peut-être parce que je n'ai pas vu durant une semaine entière, nous avons des choses à rattraper, comme tu l'as si bien dit. »
Certes, Chuck croulait sous le travail, d'autant plus depuis la mort de son père. Il avait tenté de faire de bons investissements, mais il fallait aussi qu'il assume les conséquences par la suite. Il avait du mal à trouver le sommeil, ne dormant seulement quelques malheureuses petites heures toutes les nuits.
Essayant de se montrer fort devant la femme qu'il aimait, il évita de lui parler de tout le travail qui l'attendrait de pieds fermes lorsqu'il pousserait la porte de sa suite du Bass Palace. Mais qu'importe, il voulait passer du temps à ses côtés, rattraper le temps qu'ils avaient perdu à cause de Gossip Girl & de ses rumeurs ou révélations qui ne faisaient qu'empirer les choses. Chuck fit quelques pas en arrière, entraînant Blair sur ses pas, avant de s'assoir sur la chaise de bureau de cette dernière & de l'entraîner sur lui. Cette chaise avait au moins pu se rendre utilse pour le jeune Bass. Laissant une de ses mains dans le dos de la jeune femme, passant l'autre dans ses longs cheveux bruns.
    CHUCK : « Quand Dorota doit-elle venir ranger tous ses vêtements ?? »
Demanda-t-il tout simplement, rien que pour entendre sa voix. Une voix qui ne ferait que raisonner dans son esprit. Il chercha par la suite les lèvres de la jeune femme, déposant de furtifs baisers sur ses lèvres parfaites.
Revenir en haut Aller en bas
http://camelot-rpg.forumactif.com/forum.htm
Oh My God! Blair Waldorf is in New York City
Admin Sexy
avatar

Messages : 219
Réputation : 5
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 27
Localisation : Upper East Side, un Starbuck à la main, mon sac Gucci de l'autre.

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui, bien sûr.
Your group: We are the elite (girls)
Surnom du Personnage: B., Queen B.

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Dim 14 Mar - 2:47

- Hm j'ai réussi à capturer le grand Chuck Bass ?

Fit-elle en souriant, se blottissant contre lui un maximum. Il avait été très difficile pour eux de se mettre ensemble : un coup c'était elle qui le repoussait et une autre fois c'était lui .. Par chance ils avaient enfin réussis à être ensemble, à la fin du lycée et depuis, ils avaient réussis à rester ensemble malgré le fait que tout le monde pensait que ce couple ne durerait pas, de par le fait que Chuck était toujours connu pour être un coureur de jupon incapable de fidélité. Et pourtant, depuis qu'il était avec elle il n'avait jamais été voir ailleurs, sauf pendant leurs petits jeux amoureux crées pour ne pas tomber dans la routine, mais malgré tout cela, Blair ne lui connaissait aucune infidélité et espérait bien que cela durerait.

- C'est sûr que tu es plus connu pour tes fêtes et ton sens de l'amusement plutôt que pour ton côté sérieux dans tes études n'est-ce pas ? Tu es tout mon contraire.

Et ce n'était pas vraiment faux : Elle n'était pas connue pour coucher avec tus les mecs de son lycée, Chuck lui était bien connu pour ses conquêtes, elle était sérieuse et considérait ses études comme la chose la plus importante dans sa vie -après Chuck- tandis que lui ne leur avait pas accordé une grande importance. La chose qui les reliait était sans doute leur côté noir à chacun, ils étaient tous les deux capables de blesser les autres sans aucun regret, même entre eux parfois d'ailleurs ils s'étaient manipulés, mais Blair avait cessé quand elle avait vu qu'elle risquait de le perdre à cause de ça. Chuck était devenu la seule personne que Blair ne pouvait manipuler, car de toute façon ils pensaient pareil et il était capable de comprendre ce qu'elle allait faire sans même qu'elle ne le lui en parle.

- Oui sans doute ... Hm je n'ai pas encore appelé Dorota, elle viendra quand je lui dirais, ne t'en fais pas. Chuck, il y a quelque chose que je voudrais te dire, mais je sais que tu vas très mal le prendre ...


Elle resserra l'étreinte avec son chéri, de peur qu'il ne la repousse brusquement lorsqu'il aurait apprit ce qu'elle voulait lui dire. En effet, lors de sa conversation avec Nate, sous le coup de l'énervement elle avait laissé entendre que Chuck avait tenté de se suicider, chose qu'elle savait très bien qu'elle ne devait pas divulguer, et encore moins à Nate.

- Lorsque j'ai parlé à Nate, nous nous sommes un peu disputés à ton sujet et ... Sous le coup de la colère, je lui ai parlé de ta tentative de suicide ... J'ai gaffé et j'ai pas pût rattraper ma gaffe.

_________________
    Three words, height letters.
    Say it, and I'm yours.
Revenir en haut Aller en bas
Oh My God! Chuck Bass is in New York City

avatar

Messages : 158
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/03/2010

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui bien sur
Your group: We are the elite (boys)
Surnom du Personnage: Chuck & Scarf Boy

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Lun 15 Mar - 1:38

...


      QUEEN B. & MR. BASS
        « Three words, height letters. »

Chuck profitait de ce moment, qu'il avait espérer depuis qu'il s'était disputé avec elle. Eeffectivement, elle avait réussi à capture le grand Chuck Bass dans ses filets, comme elle l'aurait certainement fait avec tout les garçons. Pourtant, c'était sur lui sur lequel elle avait jetté son dévolu. Même si leur relation avait été difficile, entre les repousses de l'un puis de l'autre, ils n'avaient jaais réussi à se mettre ensemble ... Pourtant, aujourd'hui, ils l'étaient & semblaient parfaitement heureux malgrés ce que les autres pouvaient penser. Le couple avait su passer outre tout ces dires, d'autant plus que Chuck s'était lontemps joué des filles avec ses histoires d'un soir ... De ce fait, personne n'avait cru qu'il serait fidèle à Blair, chose qui en étonnait certainement plus d'un. Même si il avait pu embrasser d'autres filles durant leur 'jeu' afin d'éviter la routine, il s'était toujours montré fidèle, avec comme dans tout les couples, des hauts & des bas. Comme durant cette semaine ...
    CHUCK : « C'était mon ancienne vie ... Mais je préfère de loin ma vie actuelle. »
Non, il n'avait rien à regretter de ses années lycée, certes il faisait souvent la fête, mais même en étant occupé par son travail, il arrivait à trouver des temps de pause où il pouvait bien en profiter & il avait la femme qu'il avait lontemps désirée ... Que rêver dautre ?? Elle n'avait toujours pas appelé Dorota, cela voulait dire qu'il pouvait profiter d'elle, continuer à la contempler comme il le faisait. Il se cripsa lorsqu'elle lui dit qu'elle voulait lui avouer quelque chose. La première chose qui lui vint à l'esprit était que leur relation était terminée, chose peu probable car sinon elle ne lui aurait pas demandé de rester ou ne seserait pas laisser embrasser. Mais il pouvait très bien sentir qu'elle était inquiète qu'il ne la repousse, lorsqu'elle resserra son étreinte ...
    CHUCK : « Je m'attends au pire ... »
Déclara-t-il en obervant la jeune femme. Elle lui avoua par la suite, que durant sa dispute avec Nate, elle avait laissé sous entendre que Chuck avait voulu mettre fin à ses jours ... Chose qu'il n'avait jamais confié à personne, ne voulant pas que l'on prenne pitié de lui ou que sa fierté en prenne en coup ... Après tout, il était un Bass. & cet acte n'avait été que le ressentit des choses qu'il avait vécu & qui l'avait fait souffrir ... La mort de son père, Blair le rejettant alors qu'il lui avouait enfin son amour, son oncle lui prenant toute la succession de son père ... Une accumulation de choses qui avait laissé Chuck dans une profonde tristesse & de désarroi qui l'avait poussé à commettre l'irréparable si Blair n'était pas intervenu. Mais tous deux n'en avaient jamais parler à personne ... Chuck ne l'avait jamais confié à son meilleur ami.
    CHUCK : « Que t'a-t-il dit ?? »
Il tentait de garder son calme, malgré le fait qu'il avait une folle envie de quitter la pièce, laissant Blair dans de profonds remords face à ce qu'elle avait pu faire sous le coup de la colère. Sa tentative de suicide aurait peut-être fini par se savoir un jour, mais pas de suite ... Non. Il en aurait peut-être parler à Nate, mais il n'avait pas envi que cela se sache, & encore moins maintenant, alors qu'il commençait à peine à se remettre de tout cela & que ses affaires reprenaient de l'ampleur.
    CHUCK : « Je n'en reviens pas que tu ais pu ... »
Il se passa une main sur le visage, étant d'ailleurs étonné que Nate ne l'ai pas appelé à ce sujet-là ... L'avait-elle menacé pour qu'il ne répète rien ?? Cette pensée le fit sourire intérieurement, Blair avait réussi à l'avouer avant que Chuck ne l'aprenne par quelqu'un d'autre & que la situation ne dégénère encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://camelot-rpg.forumactif.com/forum.htm
Oh My God! Blair Waldorf is in New York City
Admin Sexy
avatar

Messages : 219
Réputation : 5
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 27
Localisation : Upper East Side, un Starbuck à la main, mon sac Gucci de l'autre.

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui, bien sûr.
Your group: We are the elite (girls)
Surnom du Personnage: B., Queen B.

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Lun 15 Mar - 19:25

Son ancienne vie ... Cette expression donnait l'impression à Blair de prendre un sacré coup de vieux ! C'était vrai que depuis leurs 16 ans, beaucoup de choses avaient changées : Serena qui était revenue plus "sage", Nate et elle qui avaient finalement rompus, elle et Chuck qui avaient couchés ensemble alors que Blair avait promis sa virginité à Nate .... Sans compter encore une fois Chuck qui était passé du roi de la fête au sérieux petit homme d'affaires ... Cruel tout de même. Enfin par chance, Queen B. était toujours là pour faire des fêtes phénoménales qui remettaient toujours dans l'ambiance de leur jeunesse, même si ces derniers temps elles se faisaient rares.

- Oh alors tu ne regrettes pas cette époque de beuveries, de fêtes, de femmes, de paillettes ... Et tu te satisfaits parfaitement de cette nouvelle vie de fidélité, de rendez-vous d'affaires et de ... Stratagèmes au travail ? On a bel et bien perdu notre ancien Chuck Bass pour un mania des affaires ! Étrangement, je crois que ça va un peu me manquer !


Elle afficha un sourire amusé. C'était vrai que d'un côté l'ancien Chuck Bass lui manquerait, dans le sens qu'avant, il ne sortait pas avec elle et était toujours prêt à tout pour casser les nouvelles relations amoureuses de B. pour l'avoir rien qu'à lui. Si sur le moment cela avait toujours agacé la jeune reine, il fallait aussi avouer qu'elle adorait ça de voir Chuck prêt à tout pour l'avoir elle et elle seule.
Blair restait "accrochée" à Chuck, ne voulant pas le laisser partir après ce qu'elle lui aurait annoncé. Quand elle s'était dit qu'il risquait de mal le prendre, elle n'avait pas tord vu la réaction du brun. Au moins pour l'instant il n'avait pas quitté la pièce et cherché à la laisser seule, c'était déjà une bonne chose.

- Il m'a dit que j'aurais dût lui dire dès le départ car c'est ton meilleur ami ... Mais c'est pas mon rôle non plus ! C'est TON meilleur ami, pas le mien !


Elle soupira, tentant de ne pas s'énerver car au fond, elle savait bien que là si il y avait bien une personne qui devait s'énerver, c'était Chuck et pas elle. Elle le regarda passer sa main sur son visage en soupirant, peut-être aurait-elle mieux fait de ne rien dire et espérer que Gossip Girl n'apprenne jamais la nouvelle ? Comme l'ancienne Blair l'aurait fait en fait .... Oui c'était bien sûr maintenant : ils avaient tous changés, et elle, elle avait changé pour Chuck.

- En fait, Nate me disait qu'il s'inquiétait pour toi et je lui ai dit que tu allais bien ! Et il m'a bien fait comprendre que si tu allais mal c'était à lui que tu irais te confier et non à moi ! Et je l'ai vraiment très mal pris étant donné qu'il n'avait même pas été capable de t'aider lors de ta tentative ... Alors je lui ai dit, sous le coup de l'énervement ....


De nouveau, elle se mordit la lèvre inférieure, un petit air coupable sur le visage. Certes, sa raison était un peu infantile dans son genre, mais Blair ne supporte tout simplement pas ce genre de remarques, surtout venant d'un meilleur ami incapable d'aider Chuck dans les moments où il va vraiment mal.

_________________
    Three words, height letters.
    Say it, and I'm yours.
Revenir en haut Aller en bas
Oh My God! Chuck Bass is in New York City

avatar

Messages : 158
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/03/2010

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui bien sur
Your group: We are the elite (boys)
Surnom du Personnage: Chuck & Scarf Boy

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Mar 16 Mar - 2:01

...


      QUEEN B. & MR. BASS
        « Three words, height letters. »

Il n'avait jamais réfléchit à cela pour dire vrai. Regretter ?? Peut-être, un jour. Tout était tellement plus simple lorsqu'il était au lycée & qu'il pouvait boire, fumer & avoir toutes les filles à ses pieds, ne serait-ce que pour un soir. Il avait désormais des sociétés à son nom, & à gérer seul, une petite-amie ... Qu'il n'avait jamais réussi à s'enlever de la tête depuis que la belle l'avait capturé dans ses filets.
    CHUCK : « Je le regretterai peut-être un jour ... Mais les évènements m'ont obligé de devenir l'homme d'affaire que je suis devenu. & question fidélité ... J'avoue qu'il sera peut-être temps que je reprenne mes anciennes habitudes. »
Bien évidemment, il ne pensait pas un piètre mot de ses dernières paroles. Pourquoi voudrait-il retourner à ses histoires d'un soir alors qu'il avait réussi à avoir la fille qui avait tant d'années occupé son esprit ??! Il se pencha vers Blair, lui déposant un furtif baiser, lui faisant que ses paroles n'étaient faîte seulement pour la taquiner.
Mais le sujet suivant était un peu plus délicat à aborder. Son soi-disant meilleur ami était au courant de sa tentative de suicide, alors qu'l avait toujours tenter de garder cela secret. Il l'écouta, sa voix résonnant dans ses pensées. Une voix qu'il trouvait mélodieuse.
    CHUCK : « Chut. N'en parlons plus. »
Il s'étonna presque lu-même en lui demandant de ne plus parler de cela. Il lui posa un doigt sur sa bouche, comme si elle avait été une enfant de quelques années. Il la regarda dans les yeux, avant de reposer sa main dans son dos.
    CHUCK : « Nous nous sommes pas vu durant une très longue & pénible semaine. Nous avons des choses à rattrapper. »
Sur ces paroles, il embrassa la jeune femme, montant une de ses mains dans la nuque de la jolie brune, jouant avec les cheveux qui se trouvaient être à cette hauteur là. Un baiser digne de ceux que l'on voit dans les films romantiques au cinéma (xD). Il ne voulait pas gâcher cette journée, alors qu'il ne savait pas quand il pourrait revenir, avec les rendez-vous qu'il avait annulé afin de pouvoir venir la voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://camelot-rpg.forumactif.com/forum.htm
Oh My God! Blair Waldorf is in New York City
Admin Sexy
avatar

Messages : 219
Réputation : 5
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 27
Localisation : Upper East Side, un Starbuck à la main, mon sac Gucci de l'autre.

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui, bien sûr.
Your group: We are the elite (girls)
Surnom du Personnage: B., Queen B.

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Mer 17 Mar - 0:05

Blair se demandait souvent si son petit ami avait vraiment changé ou non, si au fond de lui, il ne regrettait pas le temps d'avant. Les évènements lui avaient montré que Chuck était toujours resté un peu lui même dans sa façon de manipuler les autres à sa guise et de faire payer à ceux qui le titillent, mais pour ce qui était des fêtes et des infidélités il semblait vacciné (*s'étouffe en écrivant cette phrase*).

- Hm fais ça et je ruine ta vie, Chuck Bass ou non !


Fit-elle avec un petit sourire malicieux, comprenant évidement qu'il était en train de blaguer (*va vraiment finir par étouffer*XD). Elle accepta sans rechigner les baisers de son chéri, bien trop peu nombreux cette semaine à son goût. C'était certain, ils avaient du temps à rattraper, d'ailleurs son chéri semblait tellement pressé de vouloir le rattraper qu'il passait même l'éponge sur l'erreur de sa chère et tendre. Bon d'accord il pouvait d'un côté peu s'énerver car ce n'était pas comme si elle avait prévenu Gossip Girl, par chance il ne s'agissait que de Nate, une personne de confiance, mais tout de même, elle s'étonnait de la réaction de Chuck.

- Pas de vengeance sournoise ? Pas de remarque sarcastique ? Mais où est Chuck Bass ?


Répondit-elle pour le taquiner un peu, tout de même bien heureuse de ne pas de nouveau se lancer dans un combat avec son petit ami pour une question de secret divulgué. Finalement, le regard son cher et tendre fit fondre la petite brune qui céda au baiser expert de Chuck, se laissant aller à un baiser de cinéma, fougueux et langoureux à souhait. Comme il le disait si bien : ils avaient du temps à rattraper, et c'était tant mieux car là, Blair avait du temps de libre...
Mais une certaine sonnerie bien connue annonçant un message de Gossip Girl perturba leur baiser passionné, attirant au passage la curiosité de la reine B. qui interrompit leur baiser pour sortir son téléphone d'une de ses poches. Oui ce n'était pas très gentil de faire ça, mais après tout en ce moment Gossip Girl était un nid à potins très croustillants, et lire une rupture de S. était vraiment une chose qui pourrait remonter le moral de la brune ! Malheureusement pour elle, ce qu'elle lu fût loin de ce qu'elle avait imaginé ... Chuck et Serena ensemble avec des verres d'alcool ? Le visage de B. se ferma soudainement, tandis que ses yeux lançaient déjà des éclairs de rage. Elle connaissait parfaitement S. et C. et savait bien que ces deux-là ensemble et alcoolisés ne faisaient vraiment pas bon mélange ... Elle repoussa son petit ami, créant ainsi un espace entre eux qui faisait bien comprendre à Chuck que quelque chose n'allait pas. Rapide comme l'éclair et furieuse, B. tendit son bras sous le nez de Chuck, lui montrant ainsi par son portable le message de Gossip Girl lâchant la nouvelle qui avait eut l'effet d'une bombe.

- Chuck Bass si romantique envers sa petite amie .... Je me disais bien aussi que tu étais bien mielleux avec moi et que tu me pardonnais facilement ... Quelque chose à me cacher peut-être ? Et ne t'avise pas de me mentir sinon cette fois-ci, ce n'est pas un baiser qui pourra te faire pardonner !

_________________
    Three words, height letters.
    Say it, and I'm yours.
Revenir en haut Aller en bas
Oh My God! Chuck Bass is in New York City

avatar

Messages : 158
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/03/2010

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui bien sur
Your group: We are the elite (boys)
Surnom du Personnage: Chuck & Scarf Boy

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Mer 17 Mar - 1:26

...


      QUEEN B. & MR. BASS
        « Three words, height letters. »

Si il retournait dans sa vie de débauche elle lui pourrirait la vie ?? Interessant, mais il ne souhaitait pas faire cela une seconde fois ... Il n'en avait pas parler pour la simple & bonne raison qu'il ne voulait pas la voir souffrir. & l'ignorance était peut-être la meilleure des solutions pour sa part. Il garda le silence face à cela, avant que cette dernière n'entame sur autre chose. Où était passé le grand Chuck Bass ?? Cela faisait bien lontemps qu'il n'était plus là, depuis le décès de son père.
    CHUCK : « Le grand Chuck Bass a été pris dans les filets d'une demoiselle ... »
Elle lui rendit ce baiser, un baiser passionné & langoureux, qui se voulait être l'un des plus romantiques de toute l'histoire (xD). Pourtant, une sonnerie qu'il ne connaissait que trop bien vint les interrompre. Queen B. sortit son portable, avant de le repousser, ce dernier restant incrédule sur la chaise. Quelques secondes plus tard, il se retrouva avec son portable sous le nez, affichant le message de Gossip Girl ...
Spoiler:
 
Alors que tout semblait rentrer peu à peu dans l'ordre, voilà que Gossip Girl remettait son grain de sel afin de leur pourir la vie. Chuck attrapa le portable de la jeune femme, avant de quitter la page affichant le message & de le poser sur le bureau de cette dernière & de se lever de sa chaise pour lui faire face. Mais devait-il lui avouer pour autant la vérité ?? & si il ne le faisait pas & que Gossip le savait un jour ou l'autre, cela ne ferait qu'empirer les choses.
    CHUCK : « Blair, je peux t'expliquer. »
Répondit-il, en espérant pouvoir son calme & son sang froid face à la réaction qui allait l'attendre lorsqu'elle découvrirait la vérité ... Prenant une profonde inspiration, il posa son regard sur le portable qu'il avait déposé quelques secondes plus tôt sur son bureau avant de repporter tout son intention sur B.
    CHUCK : « Serena est venu mes voir le jour de notre dispute, après que tu es découvert ... »
Il se stoppa, ne voulant pas remettre sur le tapis la fameuse relation cachée de Nate & Serena. C'était d'ailleur a cause de cela que le couple s'était disputé & plus donné aucune nouvelle depuis une semaine, une semaine qui avait été bien longue pour l'héritié des Bass.
    CHUCK : « Elle était saoule, elle devait avoir bu après votre dispute ... Elle voulait s'excuser & une bouteille de whisky trainait sur ma table & on a bu quelques verres. »
Il était peut-être préférable de lui expliquer la situation entière plutôt que de commencer par ce qui la fera peut-être le plus souffrir dans toute cette histoire ... Il ne souhaitait en aucun cas la voir dans un état pareil, mais c'est ce qui allait surment passer.
    CHUCK : « On s'est ... Embrassés. Mais j'étais saoul ! »
Plaida-t-il, même si il savait que ça ne servirait à rien d'entrer dans ce détail-là. Il l'avait trompé, ce qui était donc fait était fait, il lui sera impossible de retourner en arrière.
    CHUCK : « J'ai dérapé ... Mais je ne veux en aucun cas te faire souffrir, ce n'était pas mon but, Blair. »
Sur ces paroles, il lui prit la main, espérant peut-être que cette dernière comprendrait.
Revenir en haut Aller en bas
http://camelot-rpg.forumactif.com/forum.htm
Oh My God! Blair Waldorf is in New York City
Admin Sexy
avatar

Messages : 219
Réputation : 5
Date d'inscription : 04/03/2010
Age : 27
Localisation : Upper East Side, un Starbuck à la main, mon sac Gucci de l'autre.

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui, bien sûr.
Your group: We are the elite (girls)
Surnom du Personnage: B., Queen B.

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Mer 17 Mar - 2:24

Le moment était parfait, l'ambiance était totalement romantique et les deux jeunes débordaient tout simplement d'amour l'un pour l'autre. Seulement, comme à son habitude, le destin avait frappé pour évidement leur jouer un tour et leur apporter de nouvelles complications dans leur couple. Mais cette fois-ci, ce n'était pas de petites complications, bien au contraire. A peine avait-elle entendu la première phrase de Chuck lui disant qu'il pouvait tout lui expliquer que B. avait déjà compris qu'il avait quelque chose de bien plus qu'une simple visite à la nouvelle ennemie de sa copine à se reprocher. Intérieurement, Blair commençait à sentir la colère et la peur monter en elle. La peur d'entendre une vérité qui la blesserait au plus profond d'elle et surtout, la colère de cette nouvelle trahison, par l'être qu'elle aimait. Malgré tout, son visage restait totalement fermé, ne laissant pour l'instant transparaître aucune émotion si ce n'est un mépris total pour l'homme en face d'elle.

- Tu as bu avec elle ?!


Laissa t-elle échapper, fulminant déjà d'avance en les imaginant trinquer tous les deux tranquillement alors qu'ils s'étaient tous les deux mis Blair à dos dans la même journée. La brune continua d'écouter son petit ami et eut l'impression de sentir son cœur louper plusieurs battements au fil et à mesure que Chuck avançait dans son aveu. Finalement, il lui avoua qu'ils s'étaient embrassés, bien qu'intérieurement, Blair se doutait bien qu'ils n'avaient pas fait que ça mais qu'il préférait ne pas lui dire pour limiter un maximum les dégâts.
Blair sentit la main de Chuck prendre la sienne alors qu'il s'était tût, pendant un instant la brune resta totalement immobile, les yeux humides. Elle ne pleurerait pas devant lui, pas question, seulement elle ne pouvait pas empêcher les larmes de lui monter aux yeux, pas après cet aveu.
Lentement, elle fini par le regarder dans les yeux, passant sa main libre sur la joue du jeune héritier, doucement.

- Je savais que je ne pourrais pas te changer, faire de toi l'homme parfait, c'est pour ça que j'avais accepté de jouer à tes petits jeux de drague avec d'autres filles pour éviter que tu t'ennuies ... J'ai même pensé ces derniers temps que tu étais sincère...


Elle soupira. Il était vrai qu'elle s'était bien laissée à penser que désormais, elle l'avait totalement conquit, qu'il n'était qu'à elle et qu'aucune fille ne pourrait le lui piquer, mais c'était sans compter sur Serena qui avait une sacrée manie de lui prendre tous ses petits amis, avec la bonne excuse de l'alcool.

- L'alcool n'est même pas une excuse ... Pour Nate et Serena aussi c'était soit-disant l'alcool, mais en fait non ... Alors ne te sers pas de ça ! Et n'ose pas me dire que tu ne l'as fait que l'embrasser car je te connais, une fille comme Serena, tu ne la laisses pas s'échapper de tes filets.


Elle retira brusquement sa main du visage de Chuck, dégageant en même temps son autre main de celle du brun. Rapidement, elle passa une main sur son visage, essuyant rapidement ses yeux humides, tentant de se reprendre malgré son coeur qui hurlait de douleur.

- Tu aurais fait ça avec une autre fille, j'aurais passé l'éponge facilement mais Serena ... Non, ça je ne peux pas. Tu oses me dire depuis quelques minutes que tu es un homme nouveau, fidèle et tout, mais tu n'as pas changé Chuck ! J'en ai marre, s'en est trop, je ne vais pas faire la même erreur qu'avec Nate et m'accrocher à un couple salit dès le départ !


Intérieurement, Blair haïssait au plus au point celle qui fût autrefois sa meilleure amie. Deux fois la même chose, c'était beaucoup trop. Elle avait réussit à lui pardonner sa première trahison car Serena semblait avoir de vrais regrets sincères, mais là elle venait de refaire la même erreur et s'en était trop, beaucoup trop. Il était certain que Blair allait lui faire payer très cher cette trahison.

_________________
    Three words, height letters.
    Say it, and I'm yours.
Revenir en haut Aller en bas
Oh My God! Chuck Bass is in New York City

avatar

Messages : 158
Réputation : 5
Date d'inscription : 07/03/2010

All about you
Ouvert pour un sujet: Oui bien sur
Your group: We are the elite (boys)
Surnom du Personnage: Chuck & Scarf Boy

MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   Mer 17 Mar - 17:07

...


      QUEEN B. & MR. BASS
        « Three words, height letters. »

Même si il ne lui avait pas avoué toute la vérité, il savait que Blair ne serait pas dupe & qu'elle se douterait que tout avait été plus loin qu'un simple baiser. Pourtant, il n'avait jamais eu l'intention de la tromper, étant celle qui occupait la première place dans son coeur. Chuck savait pourtant qu'il sera difficile de se faire pardonner, après tout, ce n'était pas avec n'importe qui qu'il l'avait trompé sa meilleure-amie ...
    CHUCK : « Ce n'est pas un crime de boire avec une personne. »
Effectivement, aucune loi ne l'interdissait de boire avec Serena. Non, jamais cela n'avait été écrire noir sur blanc, encadré en rouge. La jeune femme posa alors sa main sur le visage du brun, avant qu'elle ne prononce des paroles blessantes. Il avait été sincère, en lui avouant ses sentiments, mais au fond de lui, dormait son ancienne personnalité, qui n'attendait qu'un seul faux pas afin de reprendre le dessus, comme ce soir-là ... Alcool, les conquètes d'un soir ... Tout cela recommençait peu à peu, alors qu'il portait un amour important à la jeune Waldorf.
    CHUCK : « Je suis sincère, sinon j'aurais pu te mentir sur ce qu'il s'était passé ce soir-là avec Serena. »
Oui, il aurait très bien pu lui cacher la vérité, & peut-être que tout cela aurait été oublier bien vite mais il ne souhaitait en aucun cas lui mentir une seconde fois, car il avait été au courant de la relation qui liait S. & Nate, & n'avait jamais rien dit.
    CHUCK : « Bien sûr, toi tu es parfaite, tu ne bois pas, ne fumes pas ... Tu auras donc peut-être du mal à comprendre tout ce qu'on ressent. »
Blair réussit à se dégageait de la main de Chuck, ce dernier ne tenta d'ailleurs rien pour l'en empêcher, car si il le voulait, il l'en aurait empêcher. Il voyait bien qu'elle souffrait de cette nouvelle, ses yeux étaient humides, elle se sentait obliger de se retenir de pleurer devant. C'était tout Blair ... Ne jamais s'avouer vaincue devant les autres, & pleurer en silence.
    CHUCK : « Très bien, si c'est ce que tu penses, je ne vois donc pas pourquoi tu continues à être avec moi. »
Lâcha-t-il sèchement. Même si il ne le pensait pas, ne voulait pas se séparer d'elle, peut-être que quelques semaines seuls leur ferait du bien. & elle qui ne voulait pas refaire la même erreur qu'avec Nate, la meilleure solution était peut-être de rompre.
    CHUCK : « Alors réflechis bien à ce que tu veux, & ne t'accroche pas à une relation sans avenir comme la notre. »
Sur ces paroles, il lui lança un dernier regard avant de quitter sa chambre & claquant la porte derrière lui. Il ne partit pas de suite, attendant contre la porte, de peur peut-être de regretter ce qu'il allait faire par la suite. Il se passa une main sur le visage, ce n'était pas le moment non plus de craquer de son côté, il devait se montrer digne d'un Bass. Prenant une profonde inspiration, il reprit le chemin inverse de celui qu'il avait prit en venant la voir. Sa limousine était toujours garée devant l'université. Avant de s'installer à l'arrière, il jetta un dernier regard vers la fenêtre de chambre de Queen B. avant d'ordonner au chaffeur de partir.
Revenir en haut Aller en bas
http://camelot-rpg.forumactif.com/forum.htm
Oh My God! Contenu sponsorisé is in New York City




MessageSujet: Re: « Three words, height letters. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Three words, height letters. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Welcome in New York :: 
» University
 :: Chambres d'étudiants :: Chambre de Blair
-